Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

MES CONSEILS DE LECTURE

blog animé par : Jean-Pierre KUPCZYK

Oscar Wilde écrivait :"il est absurde de se donner des règles absolues sur ce qu'il faut lire et ce qu'il ne faut pas lire. Plus de la moitié de la culture moderne repose sur ce qu'il ne faut pas lire".

Plus de 68.000 livres sont publiés en France chaque année. C'est beaucoup, beaucoup trop étant entendu que cette production pléthorique englobe à la fois des miracles d'écriture et de mauvais écrits.

Ce feu d'artifice des rentrées littéraires (rentrée de septembre, de janvier, de printemps etc...) se transforme rapidement en feux-follets : seuls, à mon humble avis, une cinquantaine de livres sortent du lot chaque année.

Néanmoins, que les choses soient claires entre nous, visiteur (se) de mon blog. Mon propos n'est pas de dire qu'il faudrait publier seulement 50 livres par an. La qualité demandant un choix (il en est de même pour le chocolat : avant de dire qu'un chocolat est bon il faut en manger plusieurs de marques différentes n'est-ce-pas ?) laissons les Editeurs publier mais n'oublions pas que notre budget Culture en ces temps difficiles pour le porte-monnaie nous oblige à être vigilant(e) et ce d'autant plus si vous cherchez un livre à offrir. 

L'objectif de mon blog est simple : je suis un GRAND LECTEUR. Je lis tout ce que je reçois. Bien souvent, l'auteur(trice) lui (elle)-même m'envoie un exemplaire de son livre tellement le service de presse de son Editeur va privilégier les grands organes de presse alors qu'un blog -avec ses abonné(e)s passionné(e)s de bonne littérature (4.692 abonné(e)s à ce jour)- est souvent beaucoup plus efficace pour provoquer un bouche à oreille qui va aider un(e) Auteur(trice) à gagner des lecteurs car je ne doute pas un instant que l'objectif de celui ou celle qui écrit est d'être lu.

                                                                                 

LE ROMAN DE VOTRE ETE



Depuis 1982,  Lucien SOUNY ancien Libraire devenu Editeur à 

La Geneytouse (87, Limousin) publie des auteurs talentueux originaires

 de toutes les régions de France. 

Les Editions sont actuellement dirigées par 

Véronique THABUIS et Vincent RICHARD

Mention spéciale pour une impression TOP QUALITE

 à couverture souple qui vous autorise à lire et relire

 le livre sans jamais l'abîmer. 


Sandra BANIERE

.

Roman en vente chez votre Libraire préféré

ISBN : 978-2-84886-860-8 - 234 pages, 18,90 euros - 

Collection "le chant des pays"

aux Editions LUCIEN SOUNY

V O Y A G E    E N    T H E R A P I E

Lire un livre sans avoir besoin d'un dictionnaire à portée de main est un plaisir rare. Ne pas confondre le style et les effets de style est une qualité. J'apprécie tout particulièrement les livres écrits dans un langage simple, n'en déplaise à Roland Barthes qui appelait ça "le degré zéro de l'écriture".

Le célèbre philosophe de l'école stoïcienne, dramaturge et homme d'Etat romain Sénèque disait que "le style" en littérature "est le vêtement de la pensée". Avec "LES PERDRIX S'AIMENT AU POINT DU JOUR" Sandra Banière revêt le vêtement d'une pensée claire, d'une écriture limpide comme de l'eau de source. L' Autrice nous emporte, de manière intelligible et originale, sur le chemin de vie de son personnage principal, Martin, jeune homme en construction d'une famille avec l'arrivée proche de son premier enfant.

Dès les premières pages, les dés sont jetés : comment devenir père et savoir élever son enfant quand notre propre père, en héritage, n'a laissé que conflits, blessures, désert affectif. Un proverbe juif dit :"Les pères ont mangé des raisins verts, et les dents des enfants ont été agacées".  Il y a, indiscutablement, un poids de l'hérédité dans la vie de chacun de nous et c'est ce poids que Martin va chercher à lever tout au long de ce roman passionnant, mené tantôt comme une enquête policière tantôt de manière plus intimiste suivant l'idée de "L'Enfant intérieur" théorie inspirée par les travaux du médecin psychiatre suisse Carl Gustav Jung. "LES PERDRIX S'AIMENT AU POINT DU JOUR" avec son écriture délicieusement accessible à tout un chacun est un livre de psychanalyse jungienne à portée du grand public et c'est cela qui, à mon avis, en fait un grand roman à lire sans aucune hésitation.

A l'âge de la maturité (qui chez Martin se situe à vingt huit ans) l'adulte en devenir, le père en devenir, a besoin de retrouver un lien avec lui-même, avec son enfant intérieur, et s'inscrire dans la vie d'une manière différente. C'est ainsi que Martin prendra la décision un printemps (saison de la renaissance) de se rendre dans la Marne en quête d'une famille potentielle que son père décédé a rejeté au point d'en nier toute existence. Le livre, qui se déploie lentement,  n'est qu'émotion à fleur de mots. Romain s'attachera progressivement aux lumières de la Marne, aux vignes, à sa famille retrouvée et, plus bouleversant, comprendra enfin le pourquoi du comportement de son père ce qui lui permettra de faire un travail de résilience, une guérison qui va transcender ses traumas avec un sentiment d'appartenance : une famille, un lieu, une estime de soi et des autres...

Sandra Banière est une romancière qui sait jouer avec les codes de la culture populaire et montrer des hommes de la terre qui souffrent en silence derrière l'image avantageuse et conciliante qu'ils s'échinent à offrir à la société. 

Enfin, "LES PERDRIX S'AIMENT AU POINT DU JOUR" est un livre qui véhicule cinq valeurs humaines qui me semblent fondamentales pour vivre en harmonie avec soi-même et les autres : la VERITE (base de tout), l'ACTION JUSTE (pour un monde harmonieux), la PAIX (prise de conscience du fait que les agitations émotionnelles sèment le désordre), l'AMOUR (l'amour est un moteur, une énergie permanente qui croît à mesure qu'on l'utilise), la TOLERANCE (nul ne doit imposer ses opinions à autrui). 

Cher(e)s Ami(e)s du blog à la recherche d'un livre qui saura accompagner agréablement et intelligemment vos escapades estivales, sans hésitation aucune et sans aucun risque de vous décevoir, je vous conseille vivement la lecture du roman de Sandra Banière "LES PERDRIX S'AIMENT AU POINT DU JOUR" et je remercie les Editions Lucien Souny pour cette heureuse publication et leur service de presse.

Bonne lecture à toutes et à tous  !                     Jean-Pierre KUPCZYK

PAGE SUIVANTE

"La lecture est une amitié"

Marcel PROUST



"La lecture est importante. Si vous savez lire, alors le monde entier s'ouvre à vous"

Barack OBAMA

"Un livre n'est rien qu'un petit tas de feuilles sèches, ou alors, une grande forme en mouvement : la lecture"

Jean-Paul SARTRE

"La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière"

Louis ARAGON

"Le compagnon le plus fidèle c'es le livre, on peut le lire et le relire quand on veut, il nous accompagne patout ou on va..."

DALIDA

"Une bonne bibliothèque est le trésor des remèdes de l'âme"

Proverbe égyptien

LIRE TOUS LES JOURS :


stimule le cerveau


diminue le stress


améliore les connaissances


accroît le vocabulaire


améliore la mémoire


développe les capacités d'analyses


améliore l'attention et la concentration


améliore la rédaction


tranquillise l'esprit


"Un livre ne prend corps que par la lecture. C'est le lecteur qui lui donne vie, en composant des images qui vont créer ce monde imaginaire dans lequel évoluent les personnages"

Guillaume MUSSO

"La personne, homme ou femme, qui n'éprouve pas de plaisir à la lecture d'un bon roman ne peut qu'être d'une bêtise intolérable"

Jane AUSTEN

"Seule la lecture avec une économie de moyens -juste ce volume dans ma main - crée des rapports neufs et durables entre les choses et moi"

Simone de BEAUVOIR

0